Bougeotte et Placotine

Hola! J’espère que vous avez passé (ou passerez) de belles vacances reposantes et en avez profité pour faire le plein d’énergie! De mon côté, je n’avais qu’une semaine, mais j’ai complètement décroché, oublié qu’un ordinateur et un cellulaire ça existait, et pris le soleil et quelques piqûres de moustique! Aujourd’hui, je souhaite vous présenter un endroit super chouette à Québec, qui sert justement à relaxer ou à faire le plein d’énergie : Bougeotte et Placotine, où je travaille quelques heures par semaine depuis l’automne dernier.BP 1

Bougeotte et Placotine est un café et un centre de mise en forme périnatale, situé au 1500 rue Sheppard, dans Sillery. Je trouve que c’est un endroit qui gagne vraiment à être connu et j’avais envie de vous en glisser un mot. Les entraîneuses y sont spécialisées pour accompagner des femmes enceintes ou qui viennent d’accoucher dans leur maintien ou leur remise en forme, à travers des cours variés, allant du yoga au bootcamp, en passant par la course et le populaire TRX. Dans la plupart des cours, les mamans peuvent amener leur petit bébé. Vous devinerez que je ne suis pas entraîneuse, et c’est donc dans la partie « Placotine » (le café) que je travaille. Bien que la clientèle soit majoritairement composée de jeunes mères, logole café est ouvert à tous et même la programmation inclut parfois des cours pour une plus vaste clientèle. Des ateliers sont également offerts sur toute sorte de sujets relatifs à la grossesse ou aux enfants, allant de l’alimentation au développement moteur, en passant par le sommeil et le langage.

J’ai posé quelques questions à Sarah Baribeau, la co-propriétaire et fondatrice du Bougeotte, afin de savoir pourquoi elle avait décidé d’ajouter un espace café à son centre de mise en forme. Sarah est kinésiologue, kinésithérapeute spécialisée en périnatalité et jeune mère de deux petites filles. Super motivée et motivante, elle gère son entreprise et la développe constamment, en plus de donner plusieurs cours par semaine. Voici un résumé de ce qu’elle m’a répondu.Sarah

Sarah adore les cafés, leur ambiance et leur côté « social », rassembleur. Ainsi, c’est d’abord pour briser l’isolement des mères qu’elle a décidé d’ajouter un volet café à son centre de mise en forme. Le café se présente comme un espace confortable et lumineux, avec un espace jeu pour les enfants et tout ce qu’il faut aux mamans et aux bébés : fauteuils et coussins pour l’allaitement, chauffe-biberon, table à langer, chaises-hautes, etc. Ainsi, c’est un endroit où les mères peuvent passer une partie de la journée, mais aussi s’en servir comme d’un relais pour venir changer la couche ou allaiter le petit dernier. C’est aussi un lieu coquet, où les femmes peuvent se mettre belles et sortir un peu de leur pyjama, même en étant avec les enfants. Parce qu’avouons-le, les restos du Québec ne sont vraiment pas tous aussi kid-friendly.BP 3

Le café du Bougeotte se veut aussi un endroit reposant. Les enfants sont les bienvenus, mais ce n’est pas une grande cour de jeux où ils peuvent courir partout et crier. L’idée était aussi de créer un café de quartier, ainsi que de rassembler une communauté de femmes et d’instaurer de saines habitudes de vie. Contrairement à la plupart des cafés qui n’offrent comme nourriture que des viennoiseries et autres gâteaux, le menu du Bougeotte et Placotine se veut santé. C’est d’ailleurs ce menu qui a piqué ma curiosité quand j’ai vu l’offre d’emploi passer : on peut y boire plusieurs sortes de délicieux smoothies en plus de jus biologiques, lattes (y compris avec lait de soya ou d’amande) et thés du Sebz ; on peut grignoter une boule d’énergie ou un muffin ou se sustenter avec de bonnes salades, des grilled cheese ou des sandwichs (parfois au végépâté ou à l’hummus). Après plusieurs essais, depuis l’ouverture au printemps 2012, pour trouver son menu bien à lui, le café du Bougeotte va à présent mettre davantage l’accent sur ses smoothies faits d’ingrédients frais (et non de jus!) et pensés en fonction des besoins des client(e)s (pré-entraînement, post-entraînement, « faut le fer », etc.), ainsi que sur ses grilled cheese.BP 2

Le défi de Sarah, maintenant, est de faire davantage connaître son espace café, ce qui n’est pas toujours facile quand on n’est pas une franchise. Pourtant, rien de plus authentique qu’un vrai café de quartier, et ça fait changement des éternels Starbucks et Second Cup! Finalement, pour celles qui seraient intéressées par l’aspect entraînement, sachez que Sarah travaille présentement à l’ouverture de deux nouvelles succursales dans la grande région de Québec. Gardez l’œil ouvert!

Je trouve que le menu et le souci de la santé qu’on y retrouve rejoignent bien l’esprit de Cuit l’eût cru et c’est pourquoi j’ai pensé que ça pourrait vous intéresser, même s’il ne s’agit pas d’un café végé. Si vous êtes enceinte ou êtes nouvellement maman, ou pour votre amie ou votre sœur qui vient d’accoucher, passez le mot! Et pour venir manger au café, pas besoin de bedaine ni de poupon 😉

Partagez!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *