Friandises, 3 versions

Friandises 3 versions (4)L’Halloween, ce n’est pas seulement pour les enfants. Les grands aussi ont le droit de se gâter en mangeant des friandises! Bien que de nombreux bonbons commerciaux soient « accidentellement » végétaliens, il n’en reste pas moins qu’ils sont bourrés de sucre raffiné, de colorants et de saveurs artificielles. Et si on choisissait plutôt des friandises dont on connaît les ingrédients, qu’on peut faire à la maison et qui – sans être complètement santé (ça reste des sucreries) – contiennent des bons aliments?

Je vous propose donc trois recettes de bouchées sucrées pour l’Halloween. Non pas pour donner aux enfants qui cogneront à votre porte (le fait-main n’est pas très bien vu!), mais pour partager lors d’un party d’Halloween, ou pour vous sucrer le bec pas-si-en-cachette-que-ça. Il existe une variété sans fin de recettes de gâteries végétaliennes, je vous invite à fouiller sur le net pour vous inspirer. Par exemple, on trouve facilement des recettes pour faire une version maison et santé des Rolo®, Reese’s®, Snickers® et autres Kit Kat®.

Et si vous aimeriez en apprendre plus sur la fête d’Halloween, je vous invite à faire un tour, les 31 octobre et 1er novembre, sur cet autre projet auquel je participe.

Friandises 3 versions (6)Truffes coco-grenade
Donne une douzaine de truffes

¾ tasse de noix de coco râpée, non sucrée
½ tasse d’arilles de grenade (environ ½ grenade)
1 c. à soupe d’huile de coco, fondue
1 c. à soupe de sirop d’érable ou de miel
2 c. à thé de graines de pavot
⅓ tasse de pépites de chocolat noir (véganes si vous le désirez) (ou faites votre propre chocolat)

Instructions
Passez la noix de coco râpée au robot culinaire pendant quelques secondes, afin de la défaire en une farine grossière. Ajoutez les arilles de grenade*, le sirop d’érable et ½ c. à soupe d’huile de coco et mélangez jusqu’à ce que vous obteniez une substance relativement homogène. Ajoutez les graines de pavot et pulsez quelques coups.
Placez votre mélange quelques minutes au frigo, afin qu’il se raffermisse. Formez ensuite des petites boules d’environ 1 pouce et placez-les au congélateur pendant 5 à 10 minutes.
Faites fondre votre chocolat et ½ c. à soupe d’huile de coco au bain-marie, en mélangeant bien. Trempez-y vos boules de coco à l’aide d’une fourchette et secouez bien l’excédent de chocolat. Placez sur une plaque recouverte de papier parchemin et retournez le tout au congélateur jusqu’à ce que le chocolat soit figé. Transférez ensuite au réfrigérateur, et sortez-les à température pièce une dizaine de minutes avant de les manger.

* En ajoutant la grenade à ce moment-là, vous aurez les pépins du fruit dans vos boules. Personnellement ils ne me dérangent pas (ils se mangent). Si vous voulez les éviter, commencez par réduire vos arilles en jus, puis filtrez-le avant de l’ajouter à la noix de coco.

 Friandises 3 versions (12)Chocolats à la crème de bleuets et porto
Donne une vingtaine de chocolats

⅓ tasse de noix de cajou, trempées pendant au moins 4 heures (ou toute la nuit)
½ tasse de bleuets, frais ou décongelés
2 c. à thé de miel ou de sirop d’érable
1 c. à soupe de lait d’amande, ou autre lait végétal
1 à 2 c. à thé de porto
⅔ tasse de pépites de chocolat noir (véganes si vous le désirez) (ou faites votre propre chocolat)
2 c. à thé d’huile de coco

Instructions
Videz l’eau de trempage de vos cajous et rincez-les bien. Passez-les ensuite au mélangeur avec le lait végétal, le sirop d’érable et le porto. Lorsque le mélange est assez lisse, ajouter les bleuets et mélangez à nouveau.
Faites fondre votre chocolat et l’huile de coco au bain-marie, en mélangeant bien. À l’aide d’une cuillère, versez-en un peu au fond de moules à chocolat (j’ai utilisé un moule à glaçons en silicone, mais c’était une mauvaise idée, comme en témoigne ma photo). Inclinez votre moule pour recouvrir les côtés des formes avec le chocolat. Vous pouvez aussi vous aider d’un pinceau ou de votre doigt. Placez au congélateur quelques minutes, afin que le chocolat durcisse. Avec une autre cuillère, remplissez ensuite le moule avec le mélange aux bleuets. Finalement, recouvrez avec le reste du chocolat, et retournez au congélateur pour 30 minutes. Vous pouvez ensuite sortir les friandises des moules et les placer au réfrigérateur, ou les tempérer un peu avant de les manger.

Friandises 3 versions (3)Tuiles sucrées-salées au caramel de maca
Donne une quinzaine de tuiles

½ tasse de dattes fraîches, dénoyautées
1 c. à thé de poudre de maca
2 c. à thé d’eau, ou plus au besoin
15 biscuits sodas
¼ tasse de graines ou noix au choix, crues ou rôties, salées ou pas (j’ai utilisé des pacanes)
¼ tasse de pépites de chocolat noir (véganes si vous le désirez) (ou faites votre propre chocolat)
1 c. à thé d’huile de coco

Passez vos dattes au mélangeur avec l’eau afin de les réduire en purée. Ajoutez un peu d’eau au besoin. Une fois qu’elles sont bien réduites en une purée lisse, ajoutez la poudre de maca et mélangez bien. Placez le mélange au réfrigérateur quelques minutes, afin qu’il se raffermisse.
Pendant ce temps, faites fondre votre chocolat et votre huile de coco au bain-marie, en mélangeant bien. Hachez grossièrement vos noix au besoin. Une fois que tout est prêt, sortez votre caramel de dattes du frigo.
Placez-vous sur une plaque recouverte de papier parchemin. Disposez les biscuits sodas dessus, puis étendez une bonne cuillère à thé de caramel sur chacun des biscuits. Recouvrez librement de chocolat avec une cuillère, puis saupoudrez les graines ou les noix. Réfrigérez jusqu’à ce que le chocolat ait figé. Consommer immédiatement. (Les tuiles ne se conservent pas bien, les biscuits ramollissent. Vous pouvez préparer le caramel à l’avance, puis monter les tuiles juste avant de les manger.)


Joyeux Halloween!

Partagez!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *