Gâteau fraîcheur à la menthe

Gâteau fraîcheur à la menthe (4)J’étais partie en vacances, je suis revenue. J’avais parlé d’une pause de deux semaines, j’en ai pris trois. Je sais, je sais, ça empire en vieillissant, mais tout de même : le temps passe vite! Mon été a filé à vive allure, avec un agenda presque aussi chargé qu’en pleine session d’hiver. Et j’en parle déjà au passé, parce que je sais que dans deux clignements de yeux, ce sera déjà septembre et la rentrée. Mon but n’est surtout pas de vous démoraliser (de toute façon, moi, j’aime l’automne), mais de vous pousser à profiter au maximum des dernières semaines de chaleur et de peut-être-vacances-pour-certains. Et c’est particulièrement vrai pour la bouffe : abusons des bonnes choses, comme des herbes et légumes frais, des bleuets et du maïs, des popsicles et de la margarita (bon, d’accord, un peu de modération ici).

Gâteau fraîcheur à la menthe (14)Pour ce dernier mois estival, j’avais envie d’un dessert bien frais, qui goûte les pique-niques et les siestes à l’ombre d’un arbre. Je voulais aussi quelque chose qui me fournirait pas mal d’énergie, pour essayer de mener à bien tous les petits projets que j’aimerais finir avant le début des cours. J’ai choisi de concocter un gâteau glacé, végétalien et cru, et plein de gras. Quoi? Oui, plein de bons gras. Parce qu’on ne le dira jamais assez : ce ne sont pas tous les gras qui sont mauvais pour la santé. Au contraire. Notre corps a besoin de certains gras, et c’est particulièrement vrai pour la gent féminine. Les gras insaturés fournissent de l’énergie, protègent le système cardio-vasculaire, améliorent l’absorption de certaines vitamines et stabilisent la production d’hormones. Bien sûr, comme en toute chose, il ne faut pas faire d’excès, parce que les gras restent très caloriques.

Et pendant que vous célébrez l’été avec ce gâteau fraîcheur (et, je l’espère, beaucoup d’autres bonnes choses), je fais cet article short & sweet, et je tente de cocher le plus de choses possibles sur ma to-do list estivale.

Gâteau fraîcheur à la menthe (16)Gâteau fraîcheur à la menthe

Croûte
1½ tasse de noix de Grenoble
1½ tasse de dattes
2 c. à soupe de cacao

Si vos dattes sont séchées, commencez par les faire tremper une vingtaine de minutes dans de l’eau chaude, puis videz l’eau. Passez les noix de Grenoble au robot culinaire jusqu’à ce qu’elles soient de la grosseur désirée (plus les morceaux sont gros, plus ce sera croquant). Ajoutez le cacao et les dattes et pulser jusqu’à ce que vous obteniez une pâte qui se tient. Pressez au fond d’un moule et réservez.
N.B. : J’avais un moule de 10 pouces, ce qui a donné quelque chose qui est plus près d’une tarte que d’un gâteau. Si vous voulez quelque chose de plus petit mais de plus haut, par exemple avec 6 pouces de diamètre, réduisez la quantité de noix, de dattes et de cacao pour la croûte à 1 tasse / 1 tasse / 1½ c. à soupe.

Garniture
4 avocats, bien mûrs
1 banane
2 tasse de noix de coco râpée, non sucrée
⅓ tasse de sirop d’agave, sirop d’érable ou miel
3 c. à soupe d’huile de coco
1 c. à soupe de jus de citron
1 c. à soupe de zeste de citron
1 c. à thé d’extrait de vanille
1½ c. à soupe d’extrait de menthe poivrée
4 tiges de menthe fraîche ou plus, au goût
Pincée de sel

⅔ tasse de pépites de chocolat (facultatif)
1 c. à thé de chlorophylle (facultatif – aide à donner une belle couleur verte. Vous pourriez aussi mettre de la spiruline ou de la poudre de thé matcha)

Commencez par pulser la noix de coco séchée afin de la défaire en « farine » le plus possible. Ajoutez ensuite tous les autres ingrédients à l’exception des pépites de chocolat et mélangez jusqu’à homogénéité. Il peut être plus facile d’ajouter un avocat à la fois. Une fois que vous êtes satisfait de la texture obtenue, ajoutez le chocolat si vous en utilisez et pulsez quelques coups afin de le concasser.

Étendre la garniture sur la croûte et congeler pendant la nuit, ou au minimum 4 heures.
Sortir du congélateur une vingtaine de minutes avant de servir, pour que ce soit plus facile à couper et pour une texture plus crémeuse. Vous pouvez conserver le gâteau au congélateur pour un délice glacé, ou au réfrigérateur si vous le préférez plus mou.

Si vous voulez le décorer, vous pouvez vous la jouer classique avec des feuilles de menthe et des pépites de chocolat, ou choisir l’option « été » avec des fleurs comestibles! J’y ai mis des feuilles de menthe, du pollen, des pétales de camomille, de calendula (soucis) et des fleurs de lavande séchées. La lavande est particulièrement bonne avec la menthe, ça donne du « oomph » à l’ensemble!

Maintenant, dites-moi, de quoi voulez-vous profiter le plus possible avant la fin de l’été?

Gâteau fraîcheur à la menthe (18)

Partagez!

2 réflexions au sujet de « Gâteau fraîcheur à la menthe »

  1. Bonjour, j’ai vraiment le goût de faire votre recette mais je déteste la noix de coco, est-ce que je pourrais prendre une farine? si oui quelle quantité? Merci!

    • Bonjour Marie-Claude,
      Je crois qu’il n’y aurait aucun problème à remplacer la noix de coco par une farine – la même quantité. Par contre, la noix de coco sucrait un peu la recette. Il faudrait donc peut-être ajouter quelques gouttes de sirop ou de miel.
      Je dirais de commencer par 1 tasse de farine, ajouter les autres ingrédients, puis ajouter le reste de la farine progressivement, pour voir quelle texture prend le mélange. De la « vraie » farine absorbera probablement plus de liquide que la noix de coco.
      Tenez-moi au courant du résultat si vous essayez! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *