Potage protéiné aux poireaux + Une réflexion

Potage protéiné aux poireaux (2)Hey! Long time no see, comme on dit. Ça fait déjà plus d’un mois depuis mon dernier article. Je pourrais sûrement sortir plein d’excuses, mais en fait non, j’ai surtout procrastiné et été paresseuse. La motivation et l’inspiration sont en baisse depuis quelques temps, vous l’aurez peut-être remarqué. Je vais revenir là-dessus tout à l’heure, mais jasons d’abord cuisine. Je vous entends déjà vous révolter contre ce que je vais dire, mais : « YES! L’automne est à nos portes! ». C’est ma saison préférée! Les soirées qui se font plus fraîches, les feuilles qui commencent à perdre de leur vert, les pommes fraîches qui arrivent sur les étals… tout ça me plaît énormément! Si ce n’était que de moi, on vivrait à l’année à une température où il faut être en coton ouaté dehors (avec, mettons, un mois de jolie neige poudreuse pendant Noël, et un mois d’été pour les bleuets et le blé d’Inde). L’odeur de rentrée scolaire qui flotte dans l’air, moi j’aime bien. Eh oui, encore maintenant, même si j’en suis déjà à ma sixième (et normalement dernière) rentrée universitaire (!!!).

Potage protéiné aux poireaux (7)Un signe qui ne trompe pas et qui annonce l’automne, c’est aussi l’arrivée des poireaux dans les marchés. J’ai une histoire d’amour avec les poireaux, même si elle est assez récente (je n’aimais pas bien bien ça avant). J’en mettrais partout! Dans des pâtes, sur de la pizza, dans un gratin dauphinois… et bien sûr dans de la soupe! Je vous propose une recette simple et assez classique de potage aux poireaux… avec une petite twist qui lui apporte texture et… protéines.

Potage protéiné aux poireaux (11)Potage protéiné aux poireaux
Donne environ 6 portions

3 poireaux
1 gousse d’ail, hachée
1 c. à soupe d’huile d’olive
2 à 3 pommes de terre, épluchées et coupées en cubes
1½ à 2 tasses (1 canne) de haricots blancs
4-5 branches de thym frais
2-3 branches d’origan frais
1 c. à thé de paprika
1 c. à thé de sel
Poivre, au goût
3 tasses de bouillon de légumes
3 tasses d’eau

Instructions
Commencez par bien laver vos poireaux, en les coupant sur le sens de la longueur pour pouvoir bien nettoyer entre chaque feuille. Retirez l’extrémité verte foncée moins belle (gardez-la pour faire du bouillon!), puis coupez les poireaux en rondelles. Hachez l’ail.
Faites chauffer l’huile d’olive dans un grand chaudron, à feu mi-vif. Ajoutez le poireau et faites-le suer pendant 4-5 minutes. Ajoutez ensuite l’ail et les cubes de pommes de terre et faites revenir quelques minutes. Idéalement, les pommes de terre auraient le temps de rôtir un peu (ça donne bon goût!), mais il ne faut pas non plus que l’ail brûle.
Ajoutez les haricots, les épices et les herbes (en ne prenant que les feuilles de thym et d’origan bien sûr – débarrassez-vous de la branche – mais vous pouvez aussi y mettre les fleurs si vous n’êtes pas allergique au pollen), puis le bouillon et l’eau.
Potage protéiné aux poireaux (12)Montez le feu et portez à ébullition, puis baissez le feu et laissez mijoter 20 minutes ou jusqu’à ce que les patates soient tendres.
Réduisez la soupe en potage à l’aide d’un pied mélangeur, d’un mélangeur ou d’un robot culinaire. Dégustez avec des toasts aux tomates, puis une tarte aux pommes pour faire 100% début d’automne!

****

Potage protéiné aux poireaux (8)Pour en revenir à ce dont je parlais au début, je suis prise depuis un moment dans une sorte de creux / baisse d’énergie, qui réduit ma motivation et mon inspiration. Comme je viens de commencer deux nouveaux cours, que j’ai des travaux de fin de maîtrise à produire et que j’apprivoise un nouvel emploi, je commence à être pas mal écartelée entre mes divers projets (Cuit l’eût cru, Les Trappeuses, La Montagne des dieux, le Restaurant Day…) et je finis par n’être productive dans rien. Je me suis beaucoup donnée l’an passé et je crois que j’ai besoin de mettre toute mon énergie sur l’école, et d’essayer de trouver un moment pour me ressourcer. Un moment de réflexion pour savoir où je vais mettre mon énergie, quoi.

Je n’ai pas l’intention d’abandonner le blogue pour l’instant. Je dis seulement que je publierai de temps à autres, sans horaire fixe (de toute façon, ce n’est pas comme si j’avais vraiment réussi à en suivre un!), au gré de mes inspirations et de mes autres obligations. Je serai donc moins présente et j’en suis désolée, mais vous pouvez vous amuser à fouiller dans les anciennes recettes, et bien sûr visiter d’autres blogues inspirants, comme les québécois Vert et fruité, AU Webzine, Champagne & Brunelle, BrutAlimentation, ou en anglais, ceux de Earthsprout, Wholehearted Eats, Health Yeah!, Green Kitchen Stories, The First Mess, l’éclaté Veggie Desserts et bien entendu un certain blogue que je n’ai plus besoin de vous présenter. Vous ne devriez pas manquer d’idées!!!

J’espère que vous vous portez toutes et tous bien, et j’ai bien l’intention de vous revenir ressourcée et inspirée dans quelques temps! Pour vous tenir au courant, n’oubliez pas de me suivre sur Facebook! Profitez bien de l’automne 🙂Potage protéiné aux poireaux (4)

2 réflexions au sujet de « Potage protéiné aux poireaux + Une réflexion »

  1. Ah! Je comprends tellement par où tu passe en ce moment! L’inspiration et la motivation semble avoir été problématique pour plusieurs d’entre nous (blogueur(se)s) cet été… Pas plus tard que la semaine dernière je lisais un article intitulé « Bref, j’ai rien publié » sur un autre blog que j’aime bien!!!

    On a drôlement ralenti le rythme sur notre blog cet été, parce qu’on était super occupé, mais, dans mon cas, aussi par manque de motivation… Enfin, prend du temps pour toi… C’est important et en plus, ça aide à faire renaître la passion du blogging 😉 Lâche pas la patate comme on dit 😉 On fini par s’en sortir!

    p.s. Merci de nous avoir mis dans ta sélection de blog à visiter 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *