Smoothie (pas) vert

smoothie vert pas vert (4) - CopieLes smoothies en général, et particulièrement les smoothies verts, sont à la mode depuis quelque temps. Je ne suis pas tellement du genre à suivre les modes culinaires : je n’ai jamais fait de verrines, très peu de cupcakes ni, pour des raisons évidentes, de sandwich au pulled pork. Toutefois, je suis bien contente quand les tendances culinaires se font plus santé. Les recettes végétariennes, végétaliennes ou sans gluten sont d’ailleurs de plus en plus recherchées, tout comme les aliments locaux et biologiques. Hourra!

Le smoothie vert est l’une de ces tendances que j’appuie à 100%. Pris comme déjeuner, il est une excellente façon de démarrer la journée en faisait le plein d’énergie, sans s’alourdir. En effet, les ingrédients des smoothies étant broyés, leurs nutriments sont plus facilement accessibles et assimilables par l’organisme, en plus de demander moins d’énergie au corps pour être digérés. Et plus on se fait des smoothies, plus on a tendance à ajouter des ingrédients (tout ce qui tombe sous la main!), ce qui fait de ce breuvage une vraie petite bombe de vitamines, minéraux et protéines.

Les légumes verts foncés devraient faire partie de notre alimentation quotidienne, car ils font partie des aliments qui offrent le plus de nutriments par calorie. De plus, la chlorophylle qu’ils contiennent est extrêmement bénéfique pour le corps, prévenant et soignant des tas de problèmes, en commençant par le manque de fer. La chlorophylle ressemble beaucoup au sang – c’est d’ailleurs le rôle qu’elle joue dans la plante. C’est une substance régénératrice et pleine de vie, en plus de constituer un apport alcalin aidant à garder le pH de notre corps en équilibre (on mange souvent beaucoup trop acide!).

Malheureusement, les légumes verts foncés sont souvent mal-aimés, car ils sont un peu amers et qu’on ne sait pas toujours comment les apprêter. Les mettre dans un smoothie avec des fruits dont vous aimez le goût constitue une bonne astuce pour profiter plus souvent de leurs bienfaits. Vous vous habituerez vite au goût et en redemanderez! Toutefois, il peut parfois être difficile de convaincre les autres d’y goûter, et c’est ici qu’entre en jeu le subterfuge : cacher la couleur verte. Ni vu ni connu!

smoothie vert pas vert (7) - CopieLa recette que je vous propose est bourrée de fibres et de vitamines, en plus de profiter des antioxydants des bleuets (et de leur couleur!), du potassium de la banane et des minéraux des graines de sésame. Celles-ci sont en effet une excellente source de calcium, de phosphore, de manganèse, de cuivre, de zinc, de fer et de magnésium, à condition des les consommer entières, c’est-à-dire non-décortiquées. Elles ne devraient pas être blanches, mais plutôt d’un brun très clair. J’ai aussi ajouté du beurre de graines de citrouille, car celles-ci sont très riches (entre autres) en protéines, en fer et en zinc et aident à prévenir les problèmes de vessie et de reins, ainsi que l’ostéoporose.

smoothie vert pas vert (8) - CopieEt bien sûr le kale. Aussi appelé chou frisé, ces jolies feuilles vertes sont en elles-mêmes un super-aliment. Particulièrement riche en vitamine K, le kale a de nombreux bienfaits, sur lesquels je reviendrai dans une autre recette. Je ne voudrai pas vous perdre par ma longueur!

smoothie vert pas vert (5) - CopieJ’ai décoré mon smoothie avec des arilles de grenade et de la noix de coco grillée. Laissez-vous inspirer par ce qui se trouve dans votre cuisine : un smoothie n’a pas vraiment de recette. Il suffit de mélanger tout ce qui vous tente dans le robot culinaire ou le mélangeur! Mettez les noix ou les beurres de noix qui vous tentent, les fruits, les légumes, le liquide dont vous avez envie!

smoothie vert pas vert (3) - CopieSmoothie (pas) vert
Donne un grand ou deux petits verres

1 banane, fraîche ou congelée, idéalement biologique*
1 branche de céleri
1 grande feuille de kale
1 poignée de bleuets, frais ou congelés
2 c. à soupe de graines de sésame entières
1 c. à soupe de beurre de graines de citrouille crues
Du jus d’orange, jusqu’à consistance désirée

Instructions :
Mettez tout simplement tout dans votre mélangeur et savourez! Si vous utilisez de plus grosses noix, je vous suggère de les mettre seules en premier afin de les réduire en petits morceaux ou en poudre. Ce sera plus facile que dans le liquide.
Essayez aussi les bananes congelées (à congeler sans la peau, en morceaux) : elles offrent une texture intéressante en plus de rafraîchir votre smoothie.

*Bien sûr, tous les ingrédients devraient être, dans un monde idéal, biologiques. Toutefois, je vous encourage particulièrement à opter pour du biologique pour vos bananes. La culture de ces fruits est l’une de celle qui utilise le plus de pesticides et autres produits chimiques.

Et vous, avez-vous une recette favorite de smoothie pour débuter vos journées? Quels sont vos trucs pour manger plus de légumes verts?

Partagez!

2 réflexions au sujet de « Smoothie (pas) vert »

  1. Un belle et bonne recette! Je préfère sans céleri, ça donne un petit goût fort que j’aime un peu moins. Mais quelle bonne manière de cacher du vert de Kale avec les bananes et les bleuets, c’est super rafraîchissant en plus! J’adore l’idée d’ajouter des graines (sésames et beurre de graines de citrouille), ça rend le smoothie crémeux, nutritif et ça donne un goût qui se rapproche d’une crème budwig! Mium mIum!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *