Virée bières au sud

Je vous ai déjà mentionné que je faisais parfois des voyages motivés par la découverte de microbrasseries. Pour l’instant, je vous ai surtout présenté des bières de l’ouest (Montréal). Voici donc venu le temps de vous parler du sud. Virée bières au sud (3)

En partant de Québec et en roulant vers le sud, on croise d’abord le Corsaire, microbrasserie située à Lévis, juste à côté du traversier. Je n’ai pas encore eu la chance d’aller visiter leurs nouvelles installations, mais je peux tout de même vous dire que ça vaut la peine d’y faire un détour. Leurs bières sont bonnes, la vue sur Québec est magnifique et l’endroit est sympathique. Et ça fait une belle excuse pour faire un p’tit tour de bateau. (Gens de Lévis : c’est mille fois mieux qu’aller à la Boulathèque, tenez-vous le pour dit.)

Beaucoup plus au sud et un peu plus à l’ouest, la ville de Sherbrooke (que j’aime beaucoup d’ailleurs) recèle d’intéressantes micros. Sur la rue Wellington Nord, on retrouve le Boquébière. Leurs bières se trouvent facilement en bouteilles aussi, mais ça vaut la peine d’aller sur place pour profiter des nombreux événements et spectacles offerts, ainsi que de la jolie rue de Wellington. La meilleure bière du Boquébière que j’ai goûtée est la saisonnière Barnstown aux pommes, qui goûte vraiment beaucoup les pommes (contrairement à bien d’autres), mais qui garde aussi un goût distinctif d’ale. Virée bières au sud (4)

Toujours à Sherbrooke, mais sur la rue du Dépôt, se trouve la microbrasserie Siboire. Logée dans une ancienne gare, elle bénéficie de magnifique locaux lumineux. On ne trouve leurs bières qu’en fût, sur place. Ainsi, je n’ai eu la chance de goûter qu’à deux de leurs bières pour l’instant (il faudrait bien que j’y remédie bientôt!). L’Ingénieuse est une rousse élaborée par les étudiants en génie de l’Université de Sherbrooke. Sa formule est en constante évolution. Lorsque je l’ai goûtée, je l’ai trouvée bonne, mais pas assez caramélisée. Ça a peut-être changé depuis. Par contre, leur Quaker Stout est un petit bijou à l’avoine et à l’orge torréfié, à la texture hyper crémeuse et veloutée. Elle vaut à elle seule le déplacement.
Je dois ajouter que j’ai mangé au Siboire l’une des meilleures soupes de ma vie (champignons et coriandre). Mention spéciale – de la part de la fille de com en moi – à leur travail de branding et à leur magnifique site InternetVirée bières au sud (8)

En traversant la frontière, je suis aussi allée faire un tour du côté du Vermont. Je n’ai malheureusement pas pu visiter The Alchemist, la microbrasserie vermontoise la plus réputée, à cause des dégâts causés par l’ouragan Irène. Vermont Pub & Brewery (Curacao Wit et Burly Irish Ale) - CopieJ’ai goûté à la Curaçao Wit et à la Burly Irish Ale du Vermont Pub & Brewery (Burlington). Pas mauvais, mais rien d’exceptionnel non plus. J’ai aussi goûté aux bières (en bouteille) de la Magic Hat Brewing Company. Leur profil de saveurs était intéressant et original, mais les bières étaient en général toutes trop aqueuses. La #9, une blonde à l’abricot, était toutefois bien bonne. Quand aux bières de la Hill Farmstead Brewery, elles sont de bonnes qualités, mais j’ai trouvé celles que j’ai bues trop amères (Amarillo Pale Ale et Double Galaxy IPA).

American Flatbread Hearth (Deus Aqua et Gruit) - Copie

Finalement, les meilleures bières que j’aie goûtées au Vermont sont celles du American Flatbread Heart, un resto qui fait par ailleurs d’excellentes pizzas au feu de bois. La Deus Aqua (à gauche sur la photo) est une ale au miel et aux poivres rose et vert, au goût assez surprenant et complexe. Sa composition lui mérite certainement son nom de breuvage des dieux. La Gruit (à droite) est une bière sans houblon (!), faite à partir d’herbes médicinales. Son goût rappelle le pollen et les journées d’été. Les deux bières ont une magnifique couleur dorée et sont très originales. Rafraîchissantes, dans tous les sens du mot!

Partagez!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *